DIRECTORAT GÉNÉRAL DE LA MARINE MARCHANDE DE L’AMP RENCONTRE DES CABINETS D’AVOCATS

Panama, le 26 août 2014.

Le Directorat Général de la Marine Marchande de l’Autorité Maritime du Panama (AMP), entité responsable de la gestion de flotte la plus grande au monde, a conduit une première étape de visites à des prestigieux cabinets d’avocats maritimes, afin d’échanger des points de vue.

La délégation était conduite par son Directeur Général, M. Fernando Solórzano, et par le Directeur Général du Registre Public des Titres et des Taxes des Navires, M. Gonzalo Cornejo. Aux avocats, ils ont présenté leur équipe de travail pour l’administration actuelle ; ils ont également réitéré que leur objectif, c’est d’écouter les propositions venant de tous les secteurs, afin de procéder à une restructuration qui profitera à la marine marchande panaméenne.

Dans ses mots, M. Solórzano a souligné que « dans cette nouvelle administration, notre engagement vise à mettre en place une politique de portes ouvertes ; dans ce but, nous menons ces visites aux avocats du secteur maritime, afin de les écouter et pour tenir compte de leurs points de vue ; en outre, pour leur dire aussi que les processus internes seront simplifiés et une restructuration du système sera effectuée, afin d’obtenir un produit de meilleure qualité, plus rapide et plus attrayant pour les propriétaires des navires et les clients du registre. »

De leur côté, les cadres supérieurs des cabinets visités ont exprimé leur complaisance et ils ont souligné que c’est la première fois qu’une approche de cette nature tient lieu : une approche dans laquelle sont considérés leurs contributions; ceci contribuera positivement à une meilleure et plus étroite relation avec l’institution, car les deux parties ont les mêmes objectifs, c’est-à-dire, l’augmentation de la flotte maritime, une plus grande satisfaction des clients et générer des meilleurs revenus pour le Panama.

Les cabinets visités jusqu’à ce jour sont: Morgan & Morgan, Arias B. et Associés, Arosemena, Noriega et Contreras (ANORCO) et PMAC. Bientôt le Directorat de Marine Marchande effectuera plusieurs réunions afin d’assurer le suivi des points discutés.