ADMINISTRATEUR DE L’AMP INAUGURE FORUM LOGISTIQUE ET MARITIME 2014

Le Forum Logistique et Maritime 2014, organisé par le Capital Financier comptait avec les exposés de personnalités, tels l’ancien Administrateur de l’Autorité du Canal du Panama (ACP) Associé Directeur ABCO, M. Alberto Aleman Zubieta, le Président de la Chambre Maritime du Panama, M. Juan Carlos Croston, l’Analyste de la Banque Interaméricaine de Développement (BID), M. Hector Mendoza et le Secrétaire Général de l’Autorité Maritime du Panama, M. Tomas Avila, parmi d’autres

Panama, le 26 août. 

L’Administrateur de l’Autorité Maritime du Panama (AMP), M. Jorge Barakat Pitty, inaugura le Forum Logistique et Maritime 2014, lequel a été organisé par le Capital Financier. Ce forum cherche à accroître le soutien aux nouvelles initiatives que mène le Gouvernement National, ensemble avec l’entreprise privé et des organisations internationales, en matière de logistique

Barakat a expliqué au cours de la cérémonie d’ouverture que la performance du système logistique national est une composante de l’économie panaméenne qui génère des défis importants pour l’État dans son rayonnement mondial, en tant que facilitateur du mouvement des marchandises à l’échelle mondiale, puisque, environ 25% de notre produit intérieur brut provient de ce secteur.

L’absence de mécanismes nécessaires pour faciliter un transport efficace et en temps opportun de la cargaison, l’émission lente et excessive des documents, l’absence de procédés conçus pour accélérer le dédouanement et la livraison des cargaisons sont tous des obstacles que nous devons surmonter en tant que pays, afin d’améliorer nos indices de compétitivité et les niveaux de performance à l’échelle mondiale. 

Dans ce nouveaux quinquennat, nous devons reprendre le projet-pays comme Plateforme Logistique de classe mondiale et embrasser, ensemble avec l’entreprise privée, une nouvelle initiative, bien renforcée par des acteurs renouvelés, d’une expérience prouvée. Ensemble, ces acteurs ont toujours cru au potentiel du Panama ; ils ont, en outre, les connaissances nécessaires pour aller plus loin sur le chemin à suivre, afin d’atteindre l’objectif déjà établi.

Barakat a ajouté que « l’Autorité Maritime du Panama, dans la fidèle exécution de la Constitution et des lois, reprend son rôle de coordinateur de la question du développement logistique national ; elle prend comme cadre de référence, ce qui était déjà atteint dans le Plan Logistique National ou PeNLog, dans la Stratégie Maritime et la Logistique Nationale, et dans d’autres services de consultation célébrés à cet égard ; tout cela en étroite collaboration avec le ministère du Commerce et de l’Industrie, l’Autorité Nationale des Douanes, le Conseil Logistique des Entreprises, COEL (de ses sigles en espagnol), la Chambre Maritime du Panama et la Banque Interaméricaine de Développement. »

Dans cette nouvelle gestion, nous travaillons avec une équipe de travail avec des initiatives nouvelles et avec des personnes expérimentées, qui travailleront sous la direction de l’Exécutif, et qui sera responsable de l’élaboration, systématique et en harmonie avec tous les secteurs et les associations, d’un Plan National de la Logistique, qui fixera les objectifs généraux et spécifiques, pour faire de notre pays un centre de services logistiques par excellence.

Ce plan sera couvert par une Loi Nationale de la Logistique, laquelle fournira un cadre réglementaire qui encourage et apporte des avantages à l’investissement privé, local et international, et cherchera également à établir un environnement sûr pour le développement des activités logistiques et de valeur ajoutée, dans le strict accomplissement des normes internationales relatives à cette question et aux objectifs à long, moyen et court terme, que l’État soulèvera à cet effet. 

Enfin, ce cadre juridique doit dégager l’horizon des initiatives sectorielles, établissant le développement logistique du pays comme une responsabilité conjointe de tous, indépendamment de la spécialité que nous professons, en essayant de contrôler les processus dans nos organisations et de les aligner avec le reste de la l’industrie, dans le but unique de nous déplacer dans le même sens.

« Pour cela, nous avons besoin de la coopération de tous, et une fois de plus, je vous invite à faire partie des initiatives que nous allons proposer, pour que, tous ensemble, nous puissions nous réjouir de ce nouveau et meilleur Panama, dont nous rêvons. » ainsi a conclu M. Jorge Barakat Pitty, Administrateur de l’Autorité Maritime du Panama.