L’AUTORITÉ MARITIME PANAMA CHERCHE À CAPTURER LE MARCHÉ DES NAVIRES DE LA NOUVELLE CONSTRUCTION.

 

Pays-Bas, le 13 Octobre.

Afin de capturer pour son Registre des navires nouvellement construits, ce qui réduirait l’âge moyen de la flotte panaméenne, qui oscille autour de 16 ans, l’Autorité Maritime du Panama (AMP), à travers son Administrateur, M. Jorge Barakat Pitty a commencé une série de visites aux principaux constructeurs de navires de la Hollande du Sud (Pays-Bas), où se trouve le port de Rotterdam. Le port de Rotterdam est considéré comme la porte d’entrée vers le marché européen.

L’Administrateur de la AMP explique que ces visites sont effectuées afin d’accorder de l’attention aux besoins techniques des constructeurs de navires du Registre, en ce qui concerne l’accomplissement des réglementations internationales qui s’appliquent à la flotte ; en outre, ces visites permettent l’échange d’informations, en vue de la prise de décision sur des questions pertinentes, afin de fournir un service plus efficace.

L’Administration actuelle de l’AMP fournit des conseils techniques à la flotte comme une valeur ajoutée. Cette consultation technique est effectuée par le Bureau de la Sécurité Maritime, lors de la construction de nouveaux navires, de sorte que les nouveaux navires qui sont enregistrés possèdent les certifications nécessaires qui facilitent leur navigation, le fonctionnement et l’accostage subséquent dans les différents ports du monde dans des conditions de sécurité maritime.

Dans le cadre de cette visite, une inspection a été faite au chantier naval de Rotterdam, où l’équipe de l’AMP a pu voir des navires nouvellement construits, en particulier, un qui sera inscrit dans le registre panaméen, une fois sa construction soit finie.
Par ailleurs, M. Barakat a expliqué que l’initiative de visiter les chantiers navals fait partie d’une stratégie de marketing international, en vue de consolider la position de l’AMP dans le marché des navires nouvellement construits.

A cet effet, l’AMP a approuvé une résolution qui permet l’enregistrement de ces nouveaux navires jusqu’au 31 décembre, 2015, sans payer les frais d’inscription.

Rotterdam est le plus grand complexe portuaire et industrielle en Europe avec plus de 40 km d’extension et se classe comme le quatrième port du monde en termes de tonnes de trafic de marchandises.

Lors de cette mission officielle, l’Administrateur de l’AMP était accompagné par M. Fernando Solórzano, Directeur de la Marine Marchande, M. Reynaldo Garibaldi, Directeur du Département de Navigation et Sécurité de la Marine Marchande, et M. Gustavo Leignadier, Consul Général du Panama à Rotterdam, en Hollande.