LE PANAMA CHERCHE À ÉTABLIR UN ACCORD MARITIME-LOGISTIQUE AVEC LE COSTA RICA

 

Costa Rica, le 26 septembre.

L’Administrateur de l’Autorité Maritime du Panama, (AMP), M. Jorge Barakat Pitty s’est rendu en visite à Puerto Limon et au Terminal du Moin au Costa Rica, ainsi qu’à Puerto Armuelles, dans la Province de Chiriqui, au Panama, dans le but d’atteindre un accord maritime et logistique entre les deux pays.

La visite de travail, qui promouvait un premier rapprochement avec le Costa Rica, fait partie de la stratégie du Gouvernement National pour développer le district du Baru, et tout particulièrement la zone de Puerto Armuelles. Voilà la raison pour laquelle plusieurs propositions sont en train d’être analysées en vue du développement des infrastructures portuaires qui contribueront au développement économique de cette lointaine région, qui en a bien besoin.

La visite au Costa Rica vise à établir un accord sur le thème de la logistique pour le développement de Puerto Armuelles, à travers la promotion et l’établissement d’un canal sec entre ce port-ci, d’un côté et Puerto Limon et le Terminal du Moin, au Costa Rica, de l’autre côté. Des plans d’expansion dans l’avenir incluent la construction d’un nouveau terminal de containers par APM Terminal, le filial portuaire de la compagnie de navigation Maersk. Ce terminal de containers sera bâti sur une zone initiale d’environ 80 hectares de remblai marine.
Jusqu’au présent, des marchandises conteneurisées se servent de Puerto Limon et du Terminal du Moin comme chemin de sortie vers les marchés internationaux. Cependant, certains d’entre eux font des routes qui impliquent plus de 480 kms de distance pour atteindre ce port. En outre, cela implique le passage par les bureaux de douanes des deux pays. Les temps pour le transit sont lourdement impactés à cause des temps d’attente que l’usage de cette route impose.

Par le biais de l’Autorité Maritime du Panama, le Gouvernement National envisage le développement de la Zone de Puerto Armuelles, ainsi qu’attirer des investisseurs étrangers qui génèrent plus de frets dans la région côtière du Pacifique. A leur tour, ils pourront se déplacer para une route alternative d’environ 290 kms, partant de Puerto Armuelles jusqu’à Puerto Limon et le terminal du Moin. De cette façon,  le fret gagnera en temps de transit, en coûts du carburant et en temps d’attente à la douane à Paso Canoas.

Cette projection a lieu dans le cadre du projet de développement du transport maritime à courte distance de la Méso-Amérique

En représentation du Panama ont participé à cette visite, M. Carlos Motta, Membre du Congrès, M. Gerardo Varela, Directeur Général des Ports, M. Carlos E. González de la Lastra, Coordinateur du Secrétariat National pour la Logistique au Panama et M. José Miguel Rovira, sous-directeur du Bureau de Planification de l’Autorité Maritime du Panama. Mme Camila Tiraboschi et M Jaime Aleman ont participé, en représention de la présidence du Panama.

En représentation du Costa Rica ont participé Mme Ann Mc Kinley Meza, Président du Conseil d’Administration Portuaire et Développement Economique de la Côte de l’Atlantique (JAPDEVA), M Jose Aponte Quiros, Gérant Portuaire de Puerto Limon  et M Israel Oconitrillo, Directeur du Bureau des Relations Publiques de JAPDEVA, entre autres membres.