L’AMP ET LA CAF SIGNENT UN ACCORD DE COOPERATION TECHNIQUE POUR LA REACTIVATION DE PUERTO ARMUELLES ET LA CRÉATION D’UN CANAL INTERMODAL SEC.

Un accord de coopération technique pour la réactivation de Puerto Armuelles et la création d’un canal intermodal  sec a été signé aujourd’hui entre l’Autorité Maritime du Panama (AMP) et la CAF – la Banque de développement de l’Amérique Latine.

En signant cet accord, l’institution financière offre un soutien à l’AMP, en contribuant avec la somme de cent mille dollars américains (100 000,00), lesquels  visent à créer un modèle d’affaires pour le projet à Puerto Armuelles (Chiriqui). Cette contribution portera sur le financement d’une étude technique, qui permettra la réalisation d’un modèle viable qui favorise l’investissement privé dans le canal intermodal sec, entre Puerto Armuelles (sur la côte du Pacifique) et un port complémentaire (sur la côte de l’Atlantique).

Le Président exécutif de la CAF – Banque de Développement de l’Amérique Latine, M. Enrique García - qui a signé l’accord de coopération technique avec l’administrateur de l’AMP, M. Jorge Barakat Pitty – a réaffirmé l’engagement de cette institution en vue du développement global du pays, du renforcement des institutions et de l’amélioration du secteur de la logistique.

De même, la CAF a signé des accords avec six autres entités, telles que le Secrétariat d’Énergie, le Ministère des Affaires Étrangères, la Fondation pour la Conservation des Ressources Naturelles (NATURA), le ministère du Travail et du Développement Social, le Ministère de la Sécurité Publique et l’Institut National d’Aqueducs et d’Egouts  (IDAAN), pour la mise en œuvre de projets et études qui optimisent la qualité de vie des panaméens.

La mission de la CAF - Banque de développement de l’Amérique Latine est de promouvoir le développement durable et l’intégration régionale, en finançant des projets dans les secteurs publics et privés, la coopération technique et d’autres services spécialisés.