CANDIDAT SUD-COREEN AU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’OMI VISITE L’AUTORITÉ MARITIME DU PANAMÁ.

Lors d’une visite de courtoisie, l’administrateur de l’Autorité maritime du Panamá, ainsi qu’une partie de son équipe de travail, a rencontré M. Ki-Tac-Lim, candidat sud-coréen au Secrétaire général de l’Organisation maritime internationale.
Ki-Tac-Lim, chef actuel des opérations et de la gestion de l’Autorité portuaire de Busan a présenté sa méthode de travail et ses projections à la haute direction de l’Autorité maritime du Panamá, dans le cas où il résulterait élu nouveau secrétaire général de l’OMI. Il a souligné son engagement en vue de maintenir des normes élevées dans l’administration maritime, ainsi que pour maintenir la bonne relation entre les Etats membres de l’OMI.
Le 31 mai dernier a marqué la date limite pour soumettre les candidatures à cette agence spécialisée des Nations Unies. À compter de la date limite pour soumettre les candidatures pour ce poste élevé, les candidats sont les suivants :

  • M. Andreas Chrysostomou, de Chypre, directeur intérim du Département de Marine Marchande
  • Vitaly Klyuev, de la Russie, Directeur adjoint du Département de Politique d’État pour le transport maritime et fluvial.
  • M. Ki-tack Lim, Corée du Sud, responsable d’opérations et de l’administration du port de Busan
  • M. Maximo Q. Mejia Jr, Philippines, Chef de L’Autorité Industrielle de la Marine des Philippines
  • M. Andreas Nordseth, Danemark, Directeur Général de l’Autorité Maritime du Danemark
  • M. Juvenal Shiundu, du Kenya, Représentant du Kenya auprès de l’OMI

L’élection du nouveau Secrétaire général de l’OMI aura lieu lors de la 114e session du Conseil de l’OMI. Les candidats se réuniront avec les membres du Conseil lors d’une session ouverte. Ensuite, une séance privée avec les Etats membres du Conseil aura lieu. Vers la fin, les membres du Conseil procéderont à l’élection, au moyen d’un vote secret.