D’APRES LA CEPALC, LES PORTS PANAMEENS SONT LES LEADERS EN AMERIQUE LATINE ET LES CARAÏBES

 


La Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) a fait publique son classement annuel pour les 2014 des ports dans la région. Dans ce report, les ports panaméens occupent les deux premières places entre les 20 ports avec meilleure classification.

L’information révèle que Port Balboa, dans le Pacifique panaméen est le leader avec un mouvement de cargaison de 3 468 283 TEUs. Il est suivi par les ports situés sur l’Atlantique panaméen, notamment à Colon, avec mouvement de cargaison de 3 286 736 TEUs.

Annuellement, la CEPALC élabore une classification qui montre en détail le mouvement des containeurs dans 120 ports de la région. Cette classification est basée sur l’information rassemblée directement des autorités portuaires et des opérateurs des terminaux maritimes.

D’après l’information recueillie, cette activité a augmenté d’un 1,3% en 2014, avec un volume d'environ 47 millions de TEUs.

Pour M. Jorge Barakat Pitty, administrateur de l’Autorité Maritime du Panamá, ces chiffres sont des témoins d’un pays en pleine croissance, avec un engagement soutenu envers les activités maritimes ; celles-ci s’appuient sur notre position stratégique entre deux océans, sur le Canal du Panama qui est en expansion et sur une ressource humaine qui travaille de façon efficace en vue du renforcement de l’industrie de la logistique.

M. Barakat Pitty a aussi souligné le rôle qui jouent les opérateurs des terminaux portuaires, qui par leur investissements et leur confidence en l’économie panaméenne ont attiré des nouveaux investissements et l’implémentation de nouvelles techniques portuaires, afin que le pays se tienne à la tête dans les services portuaires. Il ne faut pas oublier, que le registre de navires panaméen est le leader d’immatriculation à échelle mondiales

D’après la liste de la CEPALC, les ports que suivent de près les ports panaméens sont les suivants : en troisième, Port de Santos (au Brésil) avec 3 040 231 TEUs, Port Manzanillo (au Mexique) en quatrième position, avec 2 368 741 TEUs et le port de Cartagena (en Colombie) en cinquième position, avec 2 368 741 TEUs