L’AMP ORGANISE ATELIER SUR LES AIDES À LA NAVIGATION ET SUR LA SÉCURITÉ MARITIME

La formation du personnel dans des thèmes liés à la signalisation maritime et au cadre réglementaire des organisations internationales liées à la sécurité en mer est l’un des thèmes à développer au cours du « séminaire sur les aides à la navigation et la sécurité Maritime », qui, sur deux jours, se tient à Panama City. D’autres thèmes seront abordés, tels les responsabilités et obligations des états signataires de la Convention sur la sauvegarde de la vie humaine en mer, les risques actuels de la navigation, les systèmes de signalisation maritime et les services hydrographiques.


Le sous-administrateur de l’Autorité Maritime du Panamá (AMP), M. Agustín Alejandro Moreno, qui était en charge de l’ouverture du séminaire, dans ses mots adressés aux présents, a voulu souligner la pertinence de mettre en place des actions coordonnées avec les organismes et les associations internationales spécialisées, telles que l’Association Internationale de signalisation maritime (AISM) et l’Organisation Hydrographique Internationale (OHI). Ces deux organismes étaient des participants d’importance dans ce séminaire.


L’événement, qui a débuté avec des présentations du doyen et vice-doyen de l’AISM, M. Jean-Charles Leclair, et Stephen Bennett, ainsi que du représentant de l’OHI, M. Alberto Costa, a mis l’accent sur l’importance d’aborder les questions concernant les aides et la sécurité dans la navigation ; car, pour assurer la conformité avec les standards de base, il faut passer par la conformité aux législations nationales et internationales en ces questions.


Les séances de travail, les lectures, les échanges d’expériences et de connaissances, ainsi que les recommandations finales serviront pour renforcer les liens de coopération et de communication, ainsi que pour améliorer la compétence des gestionnaires et des fonctionnaires qui veillent sur la sécurité de la navigation au Panamá. En outre, cela permettra une mise à jour sur les derniers développements autour des questions hydrographiques, des systèmes d’information automatiques, de la navigation électronique ; et servira comme une introduction à la navigation à l’aide des moyens numériques : ENC (cartes électroniques de navigation) et ECDIS (Système de visualisation des cartes électroniques et d’information).